Les origines de la kinésiologie

\

Des années 60...

En s’appuyant sur le concept de méridien énergétique issu de la médecine chinoise, le DrGoodheart, chiropracteur, démontre l’interaction entre les muscles, les organes et les méridiens d’acupuncture. Par ailleurs, il établit aussi une relation entre le stress et le tonus musculaire en utilisant le test musculaire.

\

...en passant pas les années 70...

Le Dr John Thie publie un ouvrage majeur pour la kinésiologie « Touch for Health«  où il établit les liens entre les méridiens, certains muscles ainsi que les points réflexes vasculaires et lymphatiques. Ces derniers ayant déja été découverts dans les années 30 par les Docteurs Bennett et Chapman.

On peut dès lors considérer l’inter-relation entre les systèmes structurel, lymphatique, neurologique, vasculaire, psychologique, chimique et énergétique. 

L’individu peut donc bénéficier d’une approche globale où l’on considère que les aspects structurels, bio-chimiques et psycho-émotionnels sont liés entre eux. Un déséquilibre d’un des trois aspects influence les deux autres, tout comme à l’inverse, en travaillant sur un aspect on peut influer sur les deux autres.

 

FENETRE KINESIOLOGUE LILLE YANN
kinesiologue lille pierres
\

...puis les années 80...

Au début des années 80 le Dr Paul Dennison a conçu le « Brain Gym » ou édukinésiologie qui vise à accompagner les adultes et enfants à accéder plus facilement à l’apprentissage et à améliorer leurs performances. Via cette technique, c’est le mouvement qui va permettre de dénouer le stress source des tensions qui peuvent entraver le fonctionnement de nos organes sensoriels et daccéder à tout notre potentiel. 

Aussi, Gordon Stockes, Candice Callaway et Daniel Whiteside ont developpé le « 3in1 Concept »– Concept 3en1 qui invite à s’interroger sur ses capacités de choix en s’interrogeant sur « Comment je peux » et non pas « Pourquoi je ne peux pas ».  En faisant un travail à la fois sur le corps, le mental et l’esprit, cette approche permet d’identifier les blocages et et de dépasser les croyances limitantes qui nous bloquent.

\

...à de nos jours.

Récemment, le travail fait sur les réflexes archaiques permet aussi au kinésiologue de faire un travail sur la posture du corps.

Globalement, la kinésiologie, en s’appuyant sur ses principes fondateurs s’axe surtout sur la gestion des émotions et sur les troubles que celles ci peuvent générer.

La kinésiologie évolue dans le temps, c’est ce qui en fait aujourd’hui une technique holistique permettant l’accompagnement de la  personne dans sa connaissance de soi.

 

 

 

 

MER KINESIOLOGUE LILLE YANN

« Nous désamorçons les émotions du passé qui bloquent les perceptions du présent. Si l’on ne désamorce pas les causes du problème dans le passé, aucune mesure prise dans le présent ne survit au prochain stress similaire. Notre objectif est de fournir une possibilité de CHOIX là ou il semble de plus y en avoir… »

Gordon Stockes

TASSE KINESIOLOGUE LILLE STRESS

On parle de la kinésiologie dans les médias:

– « Pourquoi consulter un kinésiologue? » Cosmopolitan.fr

– « La kinésiologie » Passeportsanté.net

– « La Kinésiologie pour débloquer les blocages énergétiques » Femmeactuelle.fr

– « J’ai testé pour vous…une séance de kinésiologie » Femmeactuelle.fr

– « Stress, troubles du sommeil… j’ai testé une séance de kinésiologie » Femmeactuelle.fr

Prenez rendez-vous avec votre kinésiologue